Belle

Il y quelques années, je n'étais plus si jeune, j'ai rencontré une
«belle», jeune, frivole, qui m'a séduit, et dont je suis tombé
amoureux. Moi qui pensais que le coup de foudre était chose
du passé, je me voyais à la retraite sans histoires, mais elle a
changé ma vie.

Fille de marin, elle m'a amené vers des paysages que je n'avais jamais
remarqués auparavant. Un joli lac, une baie charmante dans le
Saint-Laurent, une rive de sable aux eaux agitées, un bord de mer
merveilleux, tout ce qui me manquait à cette étape de ma vie. Des
voyages de plus en plus loin, et encore d'autres sites merveilleux.
Ce ne fut pas tout de suite le bonheur, car pour satisfaire ses
désirs, elle devenait de plus en plus exigeante et la relation pas
toujours d'égal à égal. La nuit, je rêve à elle et j'ai hâte au
lendemain pour voir si j'aurai la chance de la revoir. En maîtresse
habile elle me repousse et me fait languir au lendemain, à la
semaine suivante et parfois encore plus. Comme un fou, je cède à
ses caprices, et elle me fait dépenser plus que j'aurais imaginé.
Pour elle, j'ai dû renoncer à pas mal de choses, faire des
compromis et même déplaire à des personnes chères. Mes amis me
l'on souvent déconseillée, mais ma passion pour elle ne s'éteint
pas.

Cette «belle»,
c'est évident
,
vous
la connaissez....

Chaque sortie avec elle m'apporte une nouvelle expérience. Avec elle j'ai
appris la patience et que seul le moment présent compte. Je peux
lui pardonner de m'avoir brusqué un peu au début car maintenant,
j'ai le sourire même même s'il fait un peu froid, pour autant qu'il
vente. Même si je ne l'ai pas connue à mes 20 ans sachez qu'un
amour comme cela, ça peut vous arriver n'importe quand et que cela
peut durer toute une vie.

Vues : 34

Commenter

Vous devez être membre de AKVQ pour ajouter des commentaires !

Rejoindre AKVQ

Commentaire de Jean-Yves Blanchet le 30 août 2010 à 6:25
Bernard, bravo pour la qualité de ton texte ! Personnellement, j'ai un aveu à te faire car depuis plusieurs années je fréquente régulièrement ta «Belle» et j'espère bien que notre relation va se poursuivre toujours en s'améliorant...
Commentaire de André Larochelle le 21 août 2010 à 10:30
Très beau texte Bernard, je suis bien content de t'avoir fait connaitre cette maitresse... qui est aussi la mienne.
Commentaire de Bernard Vallée le 11 août 2010 à 20:53
Non, ça fait longtemps que ça me trottait dans la tête, pourquoi on aime ce sport, malgré tous les inconvénients. Mon père disait quand la misère en emporte le plaisir.... À mes débuts de planche à voile, si j'avais écouté ses conseils on ne se connaîtrait pas. C'est un peu comme tous ces nouveaux héros du kite, qui nous regardent comme si nous les planchistes, on était des insectes, ils nous regardent de haut. Un vétéran de la planche et du kite me disait aujourd'hui que ces gars là n'ont pas encore mangé assez de misère et puisqu'ils ne respectent pas assez la force de la nature et de l'eau parce tout leur paraît facile. Je dis à un gars qui viens faire du kite à la baie : partir ton engin au beau milieux du terrain à travers les arbres, les affiches, et les personnes qui se tiennent là, c'est pas un peu dangeureux? T'aurais y voir la face, insulté que mon'onc Bernard lui fasse la remarque. Là dessus la communauté manque de discipline tant qu'à moi.
Commentaire de sylvain montreuil le 9 août 2010 à 17:52
une belle prose ca Bernard .. t'a imaginer ca a ta derniere sortie?
Commentaire de Dominique le 9 août 2010 à 8:57
Bien agréable à lire ton texte Bernard. Je me suis également fait courtisée... on apprend à se connaitre et l'on s'apprécie chaque fois un peu plus.
Commentaire de Windy le 8 août 2010 à 8:42
Je l'ai rencontré mon aussi et je suis bien contente de pouvoir partager cet amour fou avec d'autres passionnés... Beau texte Bernard.

© 2017   Créé par Jean-Robert Wilhelmy.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation